Tissage mural déco

{DIY} Tissage Mural

Déco

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette tendance

qui fleurit partout en ce moment: le tissage mural

ou « Wall weaving » pour les plus anglophones…

Cette technique de tissage très en vogue

permet de réaliser très simplement

de jolis éléments de déco bourrés de charme.

Trouvant son origine dans la mouvance déco Boho

inspirée par la culture amérindienne,

cet art ancestral est devenu une activité relaxante pour beaucoup,

permettant de réaliser à la main des tissages

qui sont la plupart du temps des pièces uniques.

Souvent le reflet de notre mélancolie,

cette petite tapisserie murale à l’esthétisme fait maison

un brin décalé

permet l’approximatif et ça fait du bien!!!

Alors n’attendez plus et lancez-vous avec ce nouveau {DIY}

 ▲▼▲

diy-tissage-mural-deco-creamalice

 

 

Difficulté
Niveau deux
Coût
Niveau un
Temps
Niveau trois
Âge
12 ans

Matériel

  • Vieux cadre en bois
  • Clous
  • Marteau
  • Coton cannelé
  • Laine de différentes couleurs
  • Chutes de tissu Liberty
  • Outil à pompon
  • Aiguille à tricoter (ou paille)
  • Ciseaux
  • Règle
  • Crayon gras
  • Fourchette
  • Cahier

Étapes

  • Pour réaliser votre métier à tisser la laine, prenez un vieux cadre en bois et marquer des points au crayon gras en haut et en bas du cadre, espacés d’environ 1 cm.
  • Placez des clous sur chaque point en respectant bien les distances.
  • Pour constituer votre armature, accrochez un 1°fil de coton épais, style coton cannelé (qui servira de fil de chaîne) sur le 1°clou en faisant un double-nœud bien serré et passez-le de haut en bas, d’un clou à l’autre en le tendant bien pour remplir l’intégralité du support. Au dernier clou, faites à nouveau un double-nœud.
  • Pour commencer, faites un tissage de base en passant votre fil de laine en-dessous du 1°fil de chaîne puis en-dessus du suivant et ainsi de suite. Ainsi les fils de chaîne (verticaux) et les fils de trame (horizontaux) viendront se croiser et former au fur et à mesure votre tissage.
  • Pour rassembler les fils entre eux et resserrer un peu les rangs, vous pouvez utiliser une fourchette. Continuez de gauche à droite jusqu’à obtenir la surface que vous souhaitez.
  • Pour réaliser les franges (ou nœud RYA), entourez les fils de laine autour d’un cahier et coupez en partie haute et partie basse de façon à avoir les fils de la même longueur. Passez 3-4 brins sous 2 fils, prenez ensuite entre les 2 fils, formez une boucle vers le bas, rassemblez toutes les extrémités vers le haut et passez le tout dans la boucle en tirant légèrement sur les fils. Continuez la même opération sur les autres fils de chaîne.
  • Vous pouvez ensuite varier l’aspect d’un point en passant par exemple au-dessus de 2 fils et au-dessous de 2 fils et ainsi de suite avec un très gros brin (ex. laine à feutrer) ou avec plusieurs brins… pour obtenir un tissage plus dense.
  • Vous pouvez également enfilez des chutes de tissu (comme ici le Liberty) pour amener plus de couleurs et une texture différente…
  • Pour réaliser une tresse, passez sous 2 fils de chaîne et revenez sur vos pas: revenez en arrière en passant sous 4 fils, vous obtiendrez alors une boucle. Ensuite vous repassez à nouveau sur 2 fils et sous 4 fils et ainsi de suite… pour obtenir un point en diagonale que vous continuerez jusqu’au bout.
  • Arrivé au bout, il suffit d’inverser le processus: vous revenez avec la tresse vers la gauche. Vous passez sur le fil d’un côté, donc 2 fils par-dessous et vous revenez… Avant d’enchaîner sur un motif, faites un point basique pour remplir un peu de surface.
  • Pour réaliser les boucles (ou boucles RYA), placez un nouveau fil de laine de manière à former un « U couché » (vous pouvez même doubler le fils si vous voulez plus de volume), formez un petit « u couché » à l’intérieur du grand « U » en passant sous 2 fils de chaîne. Tirez ensuite sur la boucle du petit « u »,il deviendra alors plus grand que le grand « U » qui, à l’inverse, se transformera en petit « u ». Vous venez de créer un nœud RYA. Serrez le nœud en tirant sur la boucle que vous avez créer. Vous pouvez également tirer la fin du fil pour raccourcir la boucle, si vous souhaitez la raccourcir.Pour continuer à faire des boucles RYA, utilisez la fin du fil. Passez-le une fois sous le fil de chaîne et formez à nouveau un « U » couché et ainsi de suite…
  • Pensez toujours à bien resserrer les rangs au fur et à mesure.
  • Pour réaliser des petites boucles régulières, prenez une aiguille à tricoter (son diamètre déterminera la taille de vos boucles). Tissez une ligne basique, prenez votre aiguille et ramassez vos points en les enroulant autour de celle-ci. Laissez votre aiguille à tricoter ainsi et tisser la ligne du dessus normalement. Utilisez votre fourchette pour la tasser. Ôtez délicatement l’aiguille en laissant derrière vous une rangée de petites boucles. Utilisez à nouveau la fourchette pour les tasser un peu avec la trame du dessus. Continuez ainsi jusqu’à ce que vous ayez réalisé toutes les boucles que vous souhaitez.
  • Pour encore plus de volume, vous pouvez également réaliser des petits pompons que vous viendrez accrocher au tissage.
  • Une fois votre tissage terminé, retournez-le, cachez les fils en les enfilant dans votre aiguille à laine et en les passant dans les fils de chaîne, et coupez-les.
  • Pour finir, il faut maintenant enlever avec grande précaution tous les fils de chaîne accrochés au métier à tisser. Commencez par le bas, coupez-les au niveau des clous et nouez-les 2 par 2 en serrant bien pour maintenir le tissage. Rentrez les fils dans le tissage avec l’aiguille. Faites de même en haut ou servez-vous des boucles pour attacher votre tissage à un support (bout de bois, baguette… ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *