Gel hydroalcoolique

{Diy} Gel hydroalcoolique

“maison”

★★★

Devant l’épidémie de Coronavirus,

 la propagation des vilaines petites maladies hivernales

et face à la pénurie de gels antibactériens et hydroalcooliques dans les magasins,

voici une recette {DiY} toute simple pour vous en fabriquer vous-même

avec des produits simples et naturels,

qui seront bien moins agressifs pour votre peau

que les traditionnelles compositions industrielles…

un produit alternatif bio et efficace

à trimbaler partout et à dégainer en toutes circonstances !!

★★★

Recette-gel-hydroalcoolique-maison-Creamalice

 

Difficulté
Niveau un
Coût
Niveau deux
Temps
Niveau un
Âge
12 ans

Matériel

  • Bol
  • Petit entonnoir
  • Mini-fouet
  • Cuillère-mesure
  • Petit flacon à capot de 50 ml
  • 15 ml d’alcool à 70° ou 90°
  • 25 ml de gel Aloe vera
  • 5 ml d’huile végétale de Jojoba
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Ravinstara
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Tea tree

ATTENTION : contenant des huiles essentielles, ce gel hydroalcoolique est fortement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants.

Étapes

  • Versez l’alcool (qui permettra de désinfecter en éliminant les microbes) et les gouttes d’huiles essentielles (aux vertus antivirales et antibactériennes) dans le bol propre, puis l’huile de Jojoba (aux vertus hydratantes). Mélangez le tout à l’aide du mini-fouet.
  • Incorporez à ce mélange le gel d’Aloe vera (hydratant, apaisant, réparateur et protecteur pour la peau), il gélifiera un peu la texture.
  • A l’aide de votre petit entonnoir, transvasez le gel dans le flacon et fermez-le correctement.
  • Agitez le flacon avant chaque utilisation. Déposez une noisette de ce gel dans vos mains et frottez-les correctement  jusqu’à pénétration. Autant que possible, privilégiez un lavage des mains plusieurs fois par jour plutôt que l’utilisation d’un gel hydroalcoolique.
  • Votre gel antibactérien naturel pourra être utilisé pendant environ trois mois à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Petit rappel tout de même : se laver les mains correctement et régulièrement avec du savon, en suivant les recommandations de l’OMS, reste le moyen le plus efficace d’éliminer les microbes et de loin le plus écologique.

Recommandations lavage de mains OMS

Les mêmes gestes seront à reproduire dans le cadre de l’utilisation du gel hydroalcoolique sans la dernière étape, soit celle du rinçage des mains.

Pour rappel, voici la formule dispensée par l’OMS:

pour un litre de gel, versez dans un récipient gradué

  • 833,3 ml d’éthanol 96% ou d’alcool à 90°
  • 41,7 ml d’eau oxygénée
  • 14,5 ml de glycérine

Complétez avec de l’eau distillée ou de l’eau bouillie refroidie jusqu’au repère gradué indiquant 1 litre. Afin d’éviter toute évaporation, fermez rapidement le récipient. Mélangez la préparation en agitant le récipient. Répartissez immédiatement la préparation dans des petits flacons de distribution et placez-les en quarantaine pendant 72 heures, délai permettant la destruction des spores bactériennes potentiellement présentes dans l’alcool ou dans les flacons.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *